AB IRA LEONIS

 

 

"Ab Ira Leonis " : par la colère du Lion, la fière devise de la Ville d'Arles : une  photo de Marscioun, prise au fronton de l'Hôtel de Ville : les armes de la Cité d'Arles :"D'argent au lion accroupi d'or tenant la patte dextre levée" .

                                  

Une autre version du Blason :

 

Arles est la ville ou Jules César installa une colonie de vétérans de ses légions.

Ausone, poète du IVè siècle l’appelait : « Gallula Roma », « la Petite Rome gauloise » .

Ici le Lion est d’Or sur fond d’Azur  et tient dans sa patte un labarum (étendard romain) surmonté du Chrisme (X et P, les lettre grecques khi et rhô, symbole du Christ, emblème de Constantin, premier Empereur chrétien, protecteur de la Ville où il résida plusieurs années) ; le labarum porte les lettre CIV. AREL. (Civis Arelatensis, Cité d’Arles) ; cette  version du blason, à connotation à la fois Romaine et Chrétienne, date du 1er Empire (1809).

C’est la plus connue, et à mon sens la plus belle, la plus symbolique et la plus chargée de sens car elle assume et résume le passé historique et religieux de la Cité.

Le Lion appuyé sur la hampe du labarum dégage une impression d’équilibre et de force.

Dans le logo qu’elle a adopté pour la ville, la municipalité actuelle est revenue à la version sans labarum ni Chrisme (pour des raisons que je souhaite sincèrement autres qu’idéologiques ! ).

Je trouve cela tout de même bien dommage…

                                                                                              MARSCIOUN

 

(Mes propos n’engagent que moi..)

 

 

 

                      

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

copie-de-lotus-bleu-banniere.jpg
Les Plantes peintures et croquis lumiere MEMORY reverie

ORIGAN 

bannie-a-m-1.jpg

Banniere oeka

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site